Vous êtes ici : Accueil > Technique > Projet : ROSmètre UHF en coax
Publié : 26 juin 2009

Projet : ROSmètre UHF en coax

Pas très bien équipé que je suis, j’ai besoin d’un ROSmètre UHF.
Même avec tout le nécessaire pour réaliser des circuits imprimés, je ne sais pas vraiment comment calculer le circuit pour une impédance de 50ohms, alors j’ai décidé de faire autrement : en utilisant simplement du coaxial.

Petit schéma :

Ainsi, je peux utiliser les boitiers en métal que j’ai sous la main, ça rentrera toujours.

N’ayant qu’une seule ligne couplée, le montage diode/capa/résistance devra passer par l’inverseur.
Je table sur 6cm de coax (valeur pifométrique)

A part ça, c’est un montage des plus classiques.

J’ai hâte de mettre le chantier en œuvre.
Et je n’ai absolument aucune idée du résultat, je verrai ... car je n’ai absolument aucune idée de la fréquence jusqu’à laquelle un tel montage peut fonctionner.

F4CQG

6 Messages

  • Projet : ROSmètre UHF en coax

    Novembre 2009, par 14frs316

    c’est tres astucieux comme projet, je vais l’experimenter, en y integrant un potentiometre pour ajuster le niveau direct
    73s QRO

    • Projet : ROSmètre UHF en coax

      Mars 2010, par 14 FRS 316 christian

      bonjour c’est FRS 316 christian , PMRistes
      enfin j’ai réalisé le montage du tos mètre dans une épave ex tos mètre 11m j’ai utilisé une diode BAT41 une capa de 2 nf et deux resistances de 100 ohms pour obtenir 50 ohms et un potard de 10 k mais le courant après la diode est costaux alors pour calmer son ardeur j’au du mettre en parrallele sur le potar une resistance de 100 ohms comme ca j’obtiens avezc 4 w une deviation max a 2/3 de la course
      aprés éssais sur charge 50 ohms il y avait un refléchis de 1.5 j’ai trouvé la cause il faut absolument eloigner les fils rouge des fils bleu (couplage hf), aprés avoir fait ca tout est rentré dans l’ordre
      73s a vous a bientot

  • Projet : ROSmètre UHF en coax

    Novembre 2010, par Bernard

    Bonjour,
    Je tombe un peu par hasard sur ce sujet. J’utilise ce principe depuis de nombreuses années, sur 144 et sur 432, et avec grande satisfaction. Une précaution, c’est de bien caler les 2 lignes de mesure le plus exactement possible, symétriquement, DE PART ET D’AUTRE de l’âme du coax (pas comme sur le croquis), de façon à ce que les 2 lignes de mesure n’interfèrent pas directement l’une sur l’autre. Pour cette raison,il est aussi possible de les "aligner" en les mettant l’une après l’autre, toujours sous la tresse du coax. Pour les longueurs, sur 144, ici elles font environ 6 cm, et sur 432, 3 à 4 cm (non critique, a voir selon la puissance du TX). Des articles sur le net proposent des "améliorations" permettant de corriger les petits écarts par rapport à une mesure exacte, en augmentant la précision.
    Ce principe permet d’utiliser des tosmètres prévus pour la CB (et très bon marché d’occasion) genre ZETAGI HP 201 ou HP 202, de récupérer coffret, cadran, potentiomètre ...et de les ré-équiper d’une ligne de mesure pour VHF / UHF. A noter que la ligne de mesure imprimée ZETAGI prévue pour le 27 MHz fonctionne encore correctement, et sans introduire trop de ... ROS (pour la mesure du ROS) sur 144, à faible puissance ; la mesure de puissance est évidemment fausse. Elle est inutilisable sur 432.
    Ce principe permet aussi d’intercaler cette "sonde de mesure" directement sur le coax (sans connecteurs autre que la PL d’extrémité, et de déporter l’affichage à distance.
    Essayez, vous ne serez pas déçus, et l’investissement est quasi nul !
    Bonnes "bidouilles" et 73’s de F1AXE

    • Projet : ROSmètre UHF en coax

      Septembre 2013, par vincent

      bonjour
      comment calculez vous les 3-4 cm de coax pour le 433 ? quel diamétre de cable ?
      j’ai besoin de réaliser un tos métre pour le 433 sur base d’un tm200 euroCB
      je pense donc récupérer le tout et utiliser votre astuce du coaxial mais je n’ai que 100Mw a ma disposition
      comment optimiser au mieux le montage pour que les aiguilles dévient assez pour m’indiquer une valeur.
      cordialement vincent

      • Projet : ROSmètre UHF en coax

        Septembre 2013, par Jean-Michel

        Bonjour je suis un peu en retard dans mes réponses.
        Comme je le disais dans l’article, la longueur est choisie de façon tout à fait arbitraire. C’est un souvenir d’un phrase de mon OM formateur qui m’a indiqué cette valeur. Et il a suffisamment d’années derrière lui pour que je lui fasse confiance sans poser de questions. La longueur sera cependant à choisir en fonction de la puissance, 4 à 6 cm suffisent pour un TX de quelques dizaines de watts.

        Pour des puissances plus petites il faudra voir plus long. 100mW c’est vraiment pas beaucoup. Ça se tente mais je n’ai aucune idée du résultat.

        Quant à la nature du coaxial, j’ai pris du H2000- Flex ; très bon câble mais qui n’a de "flex"ible que le nom, la tresse et le feuillard se retirent et se remettent sans difficultés.
        Personnellement j’ai fait une petite entaille le diélectrique pour que ça passe mieux.