Vous êtes ici : Accueil > Activités > La vie au radio club > Raid Eté 2011 les 29, 30 et 31 août 2011
Publié : 19 janvier 2012

Raid Eté 2011 les 29, 30 et 31 août 2011

Courir, escalader, pagayer, pédaler, s’orienter, tel est le menu des trois jours du Raid Eté organisé par la mairie de Pontarlier en collaboration avec les associations de la ville. En 2011 pour cette 15ème édition les 17 équipes mixtes de 3 ados se sont d’abord affronter dans les épreuves de piscine, frisbee, biathlon.
Le lendemain, par 3° rendez-vous à Métabief pour tester le mur d’escalade, l’accrobranche, l’orientation. L’après-midi, les équipes ont traversé la forêt de La Fuvelle en VTT et sont venues terminer la journée en rejoignant leur hébergement en canoë sur le lac depuis Chaudron, jusqu’au bord du Doubs à Oye et Pallet.
Mercredi, après avoir plié les tentes, les concurrents se frottent au trail vélo, puis au pas de course, remontent le chemin des moutons qui les conduit au Fort Mahler et à l’épreuve de géocaching. Après la pause déjeuner sous les relais, avec une vue magnifique à 360° suit un bike and run dans la descente du Larmont et compétitions de roller à l’école Maurice Cordier. Enfin, c’est l’arrivée à la mairie sous les applaudissements des familles et des badauds. M. Defrasne adjoint aux sports avec quelques autres élus et personnalités distribuent des récompenses en proclamant les résultats à la salle Toussaint Louverture au théâtre municipal.

Lors de ces deux journées, notre tâche consiste à assurer les liaisons radio avec les organisateurs pour les tenir informer de la progression de l’épreuve et assurer la sécurité en contact permanent avec les secouristes et les bénévoles sur le terrain. Nous devons nous déplacer en sauts de puces de manière à couvrir la totalité de la course au fur et à mesure de la progression. Bien entendu les imprévus viennent très souvent faire monter l’adrénaline, mais le bon sens vient à bout de tous les problèmes.
Mardi 30 août, 3 postes ont été tenus le matin et 7 l’après-midi, mercredi 31 août, 16 postes dans la journée. Nous avions comme d’habitude équipé l’infirmière Jeanine, et Caroline, une des responsables, qui a joué de malchance car son premier poste a connu des problèmes d’émission, le fusible du deuxième a sauté, elle a terminé le raid avec le poste de secours de Bernard. Pépé à moto, équipé radio lui aussi, emprunte les chemins les plus tortueux pour veiller sur le petit groupe avec les gendarmes en motos vertes.

Merci à Georges, Bernard, Jean-Claude, Stéphane AT 275, Jeanjean et Marie qui ont contribué à la réussite de cette nouvelle édition.

F5UAY