Vous êtes ici : Accueil > Technique > Débat, raccourcir son dipôle, pour ou contre ?
Publié : 28 septembre 2009

Débat, raccourcir son dipôle, pour ou contre ?

Un jour j’ai découvert MMANA-GAL, un logiciel de simulation d’antennes bien connu ; je me suis dit que j’allais l’essayer en simulant avec un dipôle en V inversé.
Pour faire des essais, j’ai choisi un transceiver que je n’ai pas peur d’endommager : un vieux poste CB.
J’ai tout d’abord simulé mon dipôle en V-inversé, à sa longueur normale dans dans la situation où il va se trouver, c’est à dire du fil de cuivre de 2,5mm² avec un point d’attache central à 5m du sol et les extrémités à 3,5m.
Après la lecture de l’article de F6AWN dans le numéro de juin 2007 de la revue Megahertz, je me suis lancé dans un raccourcissement. De l’ordre de 30%.
Pour cela il me faut des bobines de 2,25µH ; leur construction a été facilité grâce au très bon site Carnet T.S.F..
J’ai même tenu compte de l’épaisseur de la gaine plastique du fil électrique qui sera utilisé. Une réalisation à effrayer les puristes :-)

Comparaison des résultats théoriques
  dipôle long dipôle court
Impédance 69-j3 ohms 41+j3 ohms
Gain 5,54 dBi 5,71 dBi
Elévation 34,6° 33,4°

Intéressant, le dipôle raccourci aurait un gain un poil meilleur et un angle plus faible. Serait-ce du au fait que son point le plus bas est plus haut ?
Je suis encore loin d’avoir toute la science mathématique pour expliquer ça. Va falloir bosser ça.

Passons à la réalisation, histoire de confirmer les dires de MMANA-GAL.
En apportant un maximum de soin à la fabrication, j’ai eu une chance incroyable, je suis tombé juste à 2 cm à peine pour être au ROS minimum, la longueur des raccords des selfs en somme ...
J’ai passé l’antenne au MFJ, ça tombe juste aussi à 1 ohms près

Gros plan de la self
Un simple fil électrique avec sa gaine ! Le tube PVC pour la forme et la plaque de plexi pour la résistance mécanique.

Je n’ai pas réalisé le dipôle de longueur normale, faute de pouvoir comparer les deux en conditions réelles. Mais vu la justesse de la simulation par rapport à la réalité, j’ai la conviction que mon dipôle raccourci n’est pas si mauvais.
En tout cas je suis content de voir qu’il est possible de calculer une antenne et d’avoir les résultats attendu, sans tâtonnements.
Cela constitue un excellent exercice de démarrage pour la simulation d’antenne.
C’est décidé, MMANA-GAL resté installé sur mon ordinateur et il ne me quitte plus.
Passons à plus compliqué, la Yagi VHF ;-)

Documents joints