Vous êtes ici : Accueil > Activités > La vie au radio club > Réunion du REF 39 à St Laurent en Grandvaux
Publié : 21 juin 2013

Réunion du REF 39 à St Laurent en Grandvaux

Pour la réunion de juin F5SN a adhéré à la proposition de Michel F1ODN de la décentraliser à Saint Laurent en Grandvaux. Par un heureux hasard, Mado F1EOY et Hélios F6IHY, du Tarn et Garonne, sont en vacances à Bullet côté HB à 40KM de Pontarlier et Aline F4GPA et Bernard F1GOY venus de l’Aube, ont choisi d’être Jurassiens une quinzaine de jour. Occasion rêvée de nous retrouver tous d’abord autour d’une bonne table. Serge et Michel F8GGZ se sont joints à nous. C’est avec plaisir que nous avons accueillis également Lucette et Jacques F6TEM savoyards qui nous ont rejoints à l’improviste. Entre tous les membres de cette équipe le courant passe immédiatement, l’ambiance est chaleureuse, les échanges d’expériences diverses, riches.

Ensuite, nous nous sommes rendons à la salle de la mairie retrouver les nombreux jurassiens impatients d’écouter l’exposé de Roland F6HGD sur le thème de la "réflectométrie" temporelle. Serge accueille les vacanciers puis dispense les informations diverses. L’ANFR est venue contrôler les installations du site du Poupet. Roland et lui avait préparé un dossier béton, attestant de la qualité et du respect des normes de F5ZBP. Toutes les autres installations du site sont aussi passées au crible, par les employés eux-mêmes radioamateurs, qui ne peuvent que féliciter Serge et Roland, ainsi que ceux qui leur donnent un coup de main dans l’entretien du relais.
Robert F6AIH, nous expose un projet de QSO hebdomadaire en 80m, comme le font ses amis suisses. Ils sont très disciplinés afin de donner rapidement la parole à chacun les QSO se font en quatre tours :
1ier Tour : Les présents annoncent leur indicatif
2ième tour ; Report radio
3ieme tour ; Chacun communique le WX de son QTH
4ième tour : Questions diverses.

Ensuite c’est F6HGD qui nous initie de façon très imagée à la réflectométrie. Il sait passionner son auditoire malgré un sujet un peu compliqué qu’il maîtrise parfaitement. Il insiste sur l’importance de peaufiner nos installations et veiller à soigner les soudures de la connectique. Avec ses appareils de mesure il explique comment détecter une coupure, un pincement sur une ligne d’antenne.
La pause nous offre l’occasion de faire plus ample connaissance avec chacun en dégustant le "Chaource" offert par Aline et son mari, ainsi que les biscuits de l’YL de Michel, plus quelques cakes d’une YL que je ne nommerai pas...

L’après-midi se termine autour du verre de l’amitié, au sens propre du mot.

Jeanjean et Marie F5UAY