Vous êtes ici : Accueil > Activités > La vie au radio club > Dynamitage du pylône de Sottens à la Crêtaz.
Publié : 21 août 2014

Dynamitage du pylône de Sottens à la Crêtaz.

Pour mémoire, l’émetteur de La Crêtaz, à Sottens était un émetteur radio se trouvant sur la commune vaudoise de Jorat-Menthue dans le village de Sottens, en Suisse, à mi-chemin entre Yverdon et Lausanne.
L’émetteur national de Sottens, en ondes moyennes, a été inauguré le 23 avril 1931. Il fut utilisé en commun par la Société romande de radiophonie (S.R.R.) et Radio-Genève qui avait signé une convention.
Sottens de 1972 à 2004 accueillait un émetteur ondes courtes de 500 kW qui a permis à Radio Suisse Internationale de décupler sa puissance d’émission.
En 1994 l’émetteur Ondes Moyennes cesse la diffusion de RSR La Première au profit d’un nouveau programme musical "Option Musique" de la RSR. L’émetteur ondes courtes de SRI est arrêté en 2004, puis démoli.
Option musique a été la dernière radio de la RSR à être diffusée en ondes moyennes 24h/24 jusqu’au 6 décembre 2010 sur 765 kHz. Elle était reçue correctement sur cette fréquence la nuit entre 18h00 et 7h00 en région parisienne, entre autres.
Le site fut mis hors service le 31 décembre 2010, marquant ainsi la fin de la diffusion radio en ondes moyennes en Suisse. Les portes ouvertes de tout le site nous avaient permis sa visite, sous la neige et dans un froid glacial !
Le pylône de 188m en treillis d’acier, de 17m x17m à la base, a été dynamité ce mercredi 20 août 2014 à 14h03. Deux charges étaient placées sur les piliers sud et 4 charges sur les deux piliers Nord équipés de contre poids pour entrainer la chute du côté espéré. L’antenne s’est couchée lentement dans le champ en direction d’Yverdon. Près de 2.000 personnes se trouvaient sur le site pour assister à cet impressionnant dynamitage, qui s’est déroulé sans problème. Le public a pu ensuite se promener parmi les décombres du pylône. Chacun ayant à cœur de ramasser quelques boulons ou objets à garder en souvenir, les enfants en faisant un grand terrain de jeu. Tout sera aussitôt découpé en morceaux et le socle de béton démoli ainsi que la mise à la terre enlevée pour rendre le terrain parfaitement propre à l’agriculteur qui l’en sèmera dès cet automne.
Les radioamateurs suisses et français avaient bien entendus fait le déplacement. Ils se sont retrouver avec plaisir pour échanger leurs souvenirs d’écoute d’une radio internationalement appréciée.

Les riverains perdent, avec un brin d’amertume, leur point de repère qui occupait une grande place dans leur vie quotidienne.
Les bâtiments ainsi que la tour contiguë, d’une hauteur de 125 m, étant classés au patrimoine du Canton de Vaud, subsisteront encore de nombreuses années comme derniers témoins de la grande époque de Radio Sottens.
Marie F5UAY